Je me suis longtemps interrogé sur le questionnement de la problématique du champ des possibles dans la temporalité vernaculaire...

Ne comprenant rien à cette phrase élaborée qui se doit d'être dans toute présentation du travail d'un artiste, salut l'artiste, je me suis tourné vers plus simple.

Disons donc qu'il m'arrive une idée, qui trotte, devient obsession, se visualise et finit dans un tiroir en attendant le bon vouloir de mon cerveau capricieux.

 

Les Dinky Toys volantes : Pouvez vous connaître les moins de 50 ans ces petites voitures moulées en Zamac ? 1/43 ème de rêve que je faisais rouler sur le rocher en béton aux petites routes sinueuses du parc Montsouris.

Elles sont lourdes en main, respectent parfaitement les courbes des vrais modèles et leurs pneus en caoutchouc les font rouler quasiment en silence et loin.

En l'an 2000 nous seront tous habillés de combinaisons, nos repas seront fait de pilules et les voitures voleront.

Voici  les prémices d'une série sur les rêves du passé qui restent encore du futur.

Fruits et légumes pourris. Certes il serait convenu de présenter cela en métaphore du temps qui passe ; nous aurions disserté sur notre inéluctable vieillissement, la corps se qui flétri, se ratatine, le visage qui se ride, les seins qui tombent, les fesses qui tombent, ,,,

Mais ; en fait. Après une séance photo avec une fille nue, voir la galerie " Cachez ce sein " , j'ai laissé dans un coin ces accessoires périssables ; devenus périmés, je les ai trouvé photogéniques, même sans filles nue.

Cves 8 photos sont un avant goût de vos prochains repas.

Design : Voilà j'avoue mon coté Bobo, les vieux meubles récupérés dans la rue et restaurés, les objets courants des générations passées sorties du fond du placard.  Plastiques sérieusement colorés, formes évoquant l'esprit de création du moment, patinés mais pas trop, emballages aux  images très graphiques. Des objets qui coûtaient plus que rien, des achats réfléchis, regardés 3 fois dans les vitrines des marchants de couleurs, des boutiques d'électroménagers...

Du fabriqué en France, réparables, mais 4 fois plus cher que ceux, aujourd’hui exposés sur les rayonnages des grandes enseignes.

Lors des 30 glorieuses nous ne pouvions pas encore avoir le beurre, l'argent du beurre et le cul de Jacqueline, elle s'appelait comme ça la crémière de la rue Raymond Losserand,

Comme ils méritent mieux qu'une image de catalogue, de 3 / 4, découpés sur fond blanc ; les voici moulinés Moulinex dans un esprit graphiques.  A  suivre.

loeilorange.fr © 2021

Je me suis longtemps interrogé sur le questionnement de la problématique du champs des possibles dans la temporalité vernaculaire,,,

Ne comprennent rien à cette phrase élaboré qui se doit d 'être dans toutes présentations du travail d'un artiste, salut l'artiste, je me suis tourné vers plus simple.

Disons donc qu'il m'arrive une idée, qui trotte, devient obsession, se visualise et fini dans un tiroir en attendant le bon vouloir de mon cerveau parfois défaillant.

 

Les Dinky Toys volantes : Pouvez vous connaître les moins de 50 ans ces petites voitures moulées en Zamac ? 1/43 ème de rêve que je faisais rouler sur le rocher en béton aux petites routes sinueuses du parc Montsouris.

Elles sont lourdes en main, respectent parfaitement les courbes des vrais modèles et leurs pneus en caoutchouc les font rouler quasiment en silence et loin.

En l'an 2000 nous seront tous habillés de combinaisons, nos repas seront fait de pilules et les voitures voleront.

Voici  les prémices d'une série sur les rêves du passé qui restent encore du futur.

Fruits et légumes pourris. Certes il serait convenu de présenter cela en métaphore du temps qui passe ; nous aurions disserté sur notre inéluctable vieillissement, la corps se qui flétri, se ratatine, le visage qui se ride, les seins qui tombent, les fesses qui tombent, ,,,

Mais ; en fait. Après une séance photo avec une fille nue, voir la galerie " Cachez ce sein " , j'ai laissé dans un coin ces accessoires périssables ; devenus périmés, je les ai trouvé photogéniques, même sans filles nue.

Cves 8 photos sont un avant goût de vos prochains repas.

Design : Voilà j'avoue mon coté Bobo, les vieux meubles récupérés dans la rue et restaurés, les objets courants des générations passées sorties du fond du placard.  Plastiques sérieusement colorés, formes évoquant l'esprit de création du moment, patinés mais pas trop, emballages aux  images très graphiques. Des objets qui coûtaient plus que rien, des achats réfléchis, regardés 3 fois dans les vitrines des marchants de couleurs, des boutiques d'électroménagers...

Du fabriqué en France, réparables, mais 4 fois plus cher que ceux, aujourd’hui exposés sur les rayonnages des grandes enseignes.

Lors des 30 glorieuses nous ne pouvions pas encore avoir le beurre, l'argent du beurre et le cul de Jacqueline, elle s'appelait comme ça la crémière de la rue Raymond Losserand,

Comme ils méritent mieux qu'une image de catalogue, de 3 / 4, découpés sur fond blanc ; les voici moulinés Moulinex dans un esprit graphiques.  A  suivre.